L'argile en cataplasme


cataplasme d'argile

En plus de son utilisation en cosmétique,  on peut aussi utiliser l'argile pour soigner les blessures!
On privilegie alors l'argile verte
(et on évite surtout l'argile rouge)

Ses propriétés absorbante, antiseptique et cicatrisante nous permettent de l'utiliser en cataplasme
car elle absorbe le liquide chargé de toxines, de bactéries, etc...
et le retient à sa surface.
Son action regénérante permet aux tissus de se renouveller très rapidement.


LES MAUX
 
On peut appliquer l'argile pour:
 
- des plaies purulentes ou des égratignures avec des résidus de cailloux...
(véridique! testé et approuvé depuis que je suis gamine!)

- des cas de fièvre: appliquer sur la nuque et le bas ventre.

- des maux de ventre: appliquer de l'argile chauffée.

- des douleurs dentaires en appliquant l'argile sur la joue.

Pour bébé,
on peut appliquer l'argile sur les rougeurs des fesses
ainsi que sur les érythèmes dues aux poussées dentaires


On peut aussi utiliser l'argile directement après l'accident:

- brulûres, elle apaisera vite la douleur et évitera les cloques.

hématomes, foulures, entorses, courbatures... elle évitera les inflammations

- vaccination (bon, ok, c'est pas vraiment un accident lol),
on peut pomper les produits inutiles à l'injection grâce à l'argile.

- piqure d'insecte afin de pomper le venin de l'animal.


LE CATAPLASME
 
Préparation de la pâte: 


 
Si l'argile est en poudre, mélanger à de l'eau pour obtenir une pate assez consistante.
Si l'argile est concassée, laisser reposer avec un peu d'eau pendant environ 30minutes.
Si pâte prête à l'emploi, pas de préparation.
(cependant, vérifiez la composition car certains ne sont pas 100% naturels et contiennent des conservateurs, produits chimiques, paraben...)

Froid ou chaud, cela dépend du mal à soigner...
En général froid,
mais on l'utilise tiède (temperature du corps) pour les maux de ventres...
(attention, ne pas cuire l'argile!!! la chauffer doucement au soleil ou sur un radiateur...)


L'application en cataplasme:

Poser une bonne dose d'argile sur un tissu, ou papier absorbant ou compresse:



Lors de la pose, le cataplasme va s'étaler.
Verifier qu'il couvre toute la largeur de la plaie afin que l'argile agisse bien dans les bords.
Et qu'il est bien épais (environ 2cm d'épaisseur) pour que l'argile ne sèche pas trop vite.

Pour les petits bobo, appliquer le cataplasme directement sur la plaie.
Pour les plaies un peu plus complexes, préférez une gaze entre la plaie et l'argile
(afin de la retirer plus facilement quand elle aura séchée car ça tire! croyez-moi...)



Le temps de pose:

L'argile agit lorsqu'elle est humide, donc il faut la changer assez souvent
(avant qu'elle ne sèche totalement)

De plus, lorsqu'elle chauffe sur la plaie, c'est qu'elle a absorbé "le mal".
Il faut donc également la retirer.

En général, on la laisse poser 1 à 2h avant de la changer.

Pour la retirer, si elle colle fort à la peau, passer de l'eau...
Eliminer les résidus également avec de l'eau sauf en cas de renouvellement de cataplasme.

 

 

Commentaires

  1. Bonjour,

    Pourquoi ne peut-on pas mettre de l'argile rouge sur des plaies ou entorse ?

    Merci d'avance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Alors je ne me rappelle plus où j'avais eu cette info :/ cependant, je suppose que c'est parce que l'argile rouge est tres concentrée en acide ferrique... Donc peut être trop agressive?

      Supprimer

Publier un commentaire

N'hésitez pas à laisser un petit mot, ça fait toujours plaisir!!